Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 00:00

Industries et ses risques 2009 :

 

BECI, une pépinière d’expertises au service de la densité des Entreprises algériennes 

 

Du fait de sa polyvalence, et de sa capacité à innover à tous les niveaux, le BECI  intervient dans de nombre secteurs industriels. L’occasion pour le BECI  de développer de nouvelles solutions et de nouveaux savoir-faire, de consolider des expertises métiers fondamentales, des compétences mises au service de l'ensemble des clients du BECI...

 


Des biens de consommation à la chimie, en passant par l’accompagnement au niveau national de PME/PMI ainsi que des groupes industriels, le BECI  développe et propose des solutions innovantes, dérivées de ses secteurs de spécialisation, et réciproquement destinées à venir les enrichir.

 

Enrichir les expertises au sein du Bureau et les transférer sur tous les autres secteurs de l’industrie.

 

Fort de sa spécialisation sur quatre secteurs industriels complémentaires, le BECI  met toutes ses expertises au service de la petite et moyenne entreprise et  industrie algérienne pour prendre en charge :

 

  • les visites de risques usines et réactualisation des valeurs assurable,

     

  • la gestion des risques des sites industriels,

     

  • les expertises simples et industrielles,

     

  • la réévaluation des actifs des immobilisations.

     

Pour l’industrie, le BECI  a développé une expertise lié au  conditionnement et au transport de matières dangereuses et sensibles en application des nouvelles exigences européennes. L’Union Européenne a mise en place depuis janvier 2007 un règlement appelé « REACH » qui régie la circulation de toutes substances chimiques dans l’espace de l’Union Européenne (voir l’Algérie les produits chimiques et l’union européenne). Le BECI c’est aussi l’exigence en matière de sûreté, de sécurité et de qualité reconnues par le marché permettent au BECI de renforcer ses propres expertises mises à disposition des autres secteurs, dont notamment celui de  la PME/PMI.

 

  Le BECI prend aussi en charge la logistique du secteur des biens de consommation : l’occasion de gérer des milliers de lignes de commandes par jour, et d’y apporter des solutions dite des nouvelles grandes technologies "high-tech" avec notamment des gestions de stocks réalisées par radio, dans des organisations "zéro papier" apportant une réactivité extrême : autant d’exigences (mise en place des procédures de gestion rigoureuse) qui sont par la suite dupliquées chez les industriels.

 

Dans un autre domaine, le BECI  développe une expertise de gestion de projet industriel pour le secteur du BTP et des matériaux de constructions. En proposant des transports "bout en bout" de projets clés en main, le BECI  met ainsi au service des industriels tout son savoir faire technologique, en assurant des prestations allant jusqu'à l'installation et la mise en service des équipements sur site de destination par des professionnelles du montage industriel.

 

Enfin, agent Algérien  du réseau d’expert agrée par l’UAAR, le BECI  accompagne les industriels algériens dans leur propre développement, que ce soit pour leur "sourcing" ou leur "relocalisation".

 

publié par EXPERT INDUSTRIEL dans: B.E.C.I.
Recommander

Commentaires

Pas de commentaire pour cet article

Trackbacks

Pas de trackback pour cet article

Adresse de trackback pour cet article :

http://beci.over-blog.fr/trackback.php?Id=277163


Ajouter un commentaire     Créer un trackback

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 00:00

A tous,

 

 

 

 

Ce mail n’est pas un canular !! Prenez-le très au sérieux !!

 

 

 

Avant tout, merci à vous de bien vouloir prendre le temps de lire le fichier attaché jusqu'au bout.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y va de la survie  des PME et PMI qui s'approvisionnent en produits chimiques à partir de l'Union Européenne.

 

 

 

 

 

 

 

En résumé, le problème est le suivant :

 

 

 

L'Union Européenne a mise en place depuis janvier 2007 un règlement appelé « REACH » qui régie la circulation de toutes substances chimiques dans l'espace UE.

 

 

 

A ce titre, depuis juin 2008 et ce, jusqu'au 1er décembre 2008, toutes les entreprises basées dans l'Union Européenne ont l'obligation de préenregistrer leurs substances, préparations et produits chimiques auprès de l'agence chargée de la régulation « ECHA » basée en Finlande à Helsinki. Le lien de cette agence vous est fourni ci-dessous.

 

 

 

-          Liste des substances préenregistrées (publiée par ECHA sur son site internet à partir du 1 Janvier 2009) ECHA : http://echa.europa.eu

 

 

 

 Les implications pour les entreprises algériennes sont les suivantes :

 

 

 

 Toute entreprise exportant vers l'UE des substances chimiques ou des préparations ont l'obligation de désigner un représentant exclusif basé dans l'UE pour effectuer un pré-enregistrement qui devra intervenir au plus tard le 1er décembre 2008 ou prendre attache avec leurs propres clients basés en UE pour savoir si ces derniers ont procédé à l'enregistrement des produits en question.

 

 

 

 Le pré-enregistrement est gratuit et peut se faire directement sur le site dont le lien figure ci-dessus. Ce pré-enregistrement évitera aux entreprises dans un premier temps de se voir refuser l'accès à leurs produits dans la zone UE.

 

 

 

 Il est demandé à vous, bureaux de conseil, associations, opérateurs économiques, institutions publiques?.. de vous rapprocher des entreprises de votre entourage, de votre connaissance, de votre portefeuille pour les inciter à procéder à ce fameux pré-enregistrement.

 

 

 

 Merci d'avance pour votre précieuse collaboration . N'hésitez surtout pas à diffuser ce message à tous ceux qui pourraient être concernés par cette nouvelle réglementation.

 

 

                                                                                                                       L'EXPERT  

 

 

 

 

 

 A lire jusqu'au bout, Merci

    DOCUMENT DU ECHA  

Le nouveau règlement européen REACH (Enregistrement, Evaluation et Autorisation des Substances Chimiques) est entré en vigueur le 1 juin 2007. Elle concerne tous les fabricants de produits chimiques (à partir d?une tonne par an), mais aussi les exportateurs et importateurs. Le 1er juin 2008 marque une nouvelle étape décisive pour de nombreuses entreprises, chaque producteur ou importateur d?une substance chimique dans un volume d'une tonne ou plus disposera de six mois pour pré enregistrer cette substance, de manière électronique, auprès de l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA), située à Helsinki/Finlande.

 

Le fondement de REACH :

Article 1, §3 : «Le présent règlement est fondé sur le principe qu'il incombe aux fabricants, importateurs et utilisateurs en aval de veiller à fabriquer, mettre sur le marché ou utiliser des substances qui n'ont pas d'effets nocifs pour la santé humaine ou l'environnement. Ses dispositions reposent sur le principe de précaution. »   

REACH : Champ d'application

REACH couvre les substances tel quelles, contenues dans des produits ou des articles : 

 

 -          «  substance » : un élément chimique et ses composés à l'état naturel ou obtenus par un processus de fabrication, y compris tout additif nécessaire pour en préserver la stabilité et toute impureté résultant du processus mis en oeuvre, mais à l'exclusion de tout solvant qui peut être séparé sans affecter la stabilité de la substance ou modifier sa composition

-          « préparation » : un mélange ou une solution composés de deux substances ou plus;

-          « article » : un objet auquel sont donnés, au cours du processus de fabrication, une forme, une surface ou un dessin particuliers qui sont plus déterminants pour sa fonction que sa composition chimique

 Exemptions :

 -      Substances radioactives

 -      Substances soumises à un contrôle douanier dans des conditions définies

 -      Substances en transit dans UE

 -      Intermédiaires de synthèse non isolés

 -      Déchets

 -      Transport de substances

 -      Défense nationale

 -      R&D

 

 

 Pré-Enregistrement

 

  1. Objectif :

     

Permet de bénéficier du régime transitoire avec délais d'enregistrement pour les substances bénéficiant d'un régime transitoire (« substances existantes », autrement appelées « phase-in ») y compris les intermédiaires, fabriqués ou importés à 1t ou plus par an et par déclarant

 

  1. Données à fournir

Nom de la substance, n°EINECS / CAS ou autre code

Nom et adresse du déclarant, ainsi que le nom de la personne à contacter et, le cas échéant, le nom et l'adresse de la personne le représentant.

 Délai envisagé pour l'enregistrement et la fourchette de quantité  

 Nom de la ou des substances, n°EINECS / CAS  pour lesquelles des informations sont disponibles?  

 

  1. à transmettre à ECHA par le déclarant dans la période de 12 à 18 mois après l'entrée en vigueur du règlement.  

REACH sera pleinement opérationnel dès la fin du premier semestre 2008 et aura un impact direct sur de nombreux secteurs industriels, producteurs, importateurs ou exportateurs de produits Chimiques envers l'Union Européenne. Passé le 1er décembre2008, toutes les substances non préenregistrées devront être soit enregistrées immédiatement avec l'ensemble des informations prévues soient retirées du marché.

  

REACH et les pays non-EU

 

 

 Ø  Le nouveau règlement REACH se situe dans un contexte européen.

Ø  Il est avant tout un règlement européen et destiné aux entreprises européennes.

Ø  Il est obligatoire pour les fabricants, importateurs, distributeurs et utilisateurs en aval de substances chimiques en Europe.

Donc Pas d'obligation pour les pays non-européens

 

 

Qui est concerné ?

 

Ø  Producteurs et distributeurs non-européens qui exportent vers l'Europe

 -          des substances

 -          des préparations

 -          des substances ou préparations en containers (p.ex. cartouches d'encre)

-          des articles contenant des substances qui sont libérées intentionnellement (p.ex. des encenses)

-          des substances préoccupantes (liste publiée en automne 2008)

 

Ø  Importateurs qui importent des pays européens

  

Les enjeux pour les exportateurs :

 

Ø  votre client n'a pas préenregistré votre substance ?

 

 

             Ä Interdiction sur le marché européen à partir du 1/12/2008

 

Ø  votre client a bien préenregistré votre substance ?

 

            Ä Vous pouvez continuer à exporter, mais

 

            - vous devrez vous préparer à fournir des informations

 

            - éventuellement participer aux FEIS (SIEF)

 

            - éventuellement réaliser les tests

 

            - vous préparer que la substance disparaîtra du marché plus tard

 

Ø  augmentation des coûts

 

 

  Ø  augmentation des prix

 

Ä Concurrence accrue avec les fournisseurs européens et non-européens !

 

 

pour les importateurs :

 

 

Ø  Risque de disparition des substances et articles

 

 

Ø  Problème d'approvisionnement

 

 

Ø  Augmentation des prix

 

Ce règlement s'applique aussi aux entreprises algériennes, en particulier celles qui exportent dans l'Union Européenne de grandes quantités de substances chimiques, non seulement sous forme pure mais aussi en tant que produits ou préparations. Par contre, les enjeux de cette nouvelle réglementation pour notre pays sont encore peu connus.

  

Une étude préliminaire sur « l'industrie algérienne face au règlement REACh »  réalisée par la GTZ pour le compte des partenaire du REME Algérie, nous démontre que les entreprises algériennes qui importent certaines substances chimiques en provenance de l'UE seront indirectement concernées et ces mêmes entreprises seront donc confrontée à des difficultés accrues en termes d'accessibilité des matières premières, de coûts et de charge de travail avec des effets dommageables sur la compétitivité et la sécurité des approvisionnements. Les scénarios les plus pessimistes prédisent la disparition d'un tiers des substances chimiques du marché européen, soit parce que leur enregistrement n'en vaut pas la peine soit parce qu'elles ne seront plus autorisées.

 

Quelles sont les entreprises concernées ?

 

  1. Industries Chimiques de base

     

  2. Industries Pharmaceutiques

     

  3. Peintures, Colles, Résines et Encres

     

  4. Industries. Caoutchoucs et Pneumatiques

     

  5. Produits Agro-chimiques

     

  6. Savons, Détergents et Produits d'entretien

     

  7. Cosmétiques et Parfumeries

     

  8. Autres produits chimiques 

    D'autres entreprises faisant partie d'autres secteurs seront concernées :

     

  1. Sidérurgie-Fonderies-Métaux non ferreux : extraction, enrichissement des minerais et transformation en métaux et alliages

     

  2. Travail des Métaux : particulièrement les entreprises de traitement des surfaces qui utilisent différents bains de prétraitements et de déposition pouvant contenir des composés métalliques et organiques.

     

  3. Fabrication de pâtes papiers et cartons : cuisson, blanchiment, coloration et finissage

     

  4. Plastiques thermodurcissables : résines, initiateurs, catalyseurs et renforts

     

  5. Caoutchoucs et Pneumatiques : catalyseurs, agents de pontages et autres additifs

     

  6. Matériaux de construction : émaux, pigments, colorants etc. 

     

Conseils :

 

-          Consultez la liste des substances préenregistrées (publiée par ECHA sur son site internet à partir du 1 Janvier 2009) ECHA : http://echa.europa.eu

         -          Recherchez des substituts pour les substances qui à moyen terme risquent de disparaître ou qui ne seront plus autorisées.

         -          Assistance par Helsinki REACH Centre

-          Représentation à Helsinki

 

 

 Plus de détails vous serons communiquer ulterieurement, merci d'avoir lu le document jusqu'à la fin.

 

L'EXPERT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 23:00
Domaines de compétences dans les milieux industriels
 
 
Bureau  d’Expertise  en risques industriels 
& de Consulting Industriel
 
 
Notre bureau est le reflet de l’esprit innovateur et du dynamisme dans le domaine des équipements industriels et du Process en briqueterie. Spécialiser dans l’expertise industrielle, le contrôle technique en usine et la supervision des projets industriels, notre bureau dispose essentiellement d’une grande capacité d’ordre technique, pluridisciplinaire et est hautement qualifié. Nos ingénieurs forment la base de notre succès, leurs performances, tant en mécanique, en automatisme, en thermique qu‘en électricité garantissent l’avantage technologique et la fiabilité de nos interventions à travers tout le pays. Il totalise un capital d’expérience professionnel de plus de trente (30) années effectives dans l’industrie légère en général et dans l’industrie des matériaux de construction en particulier, Briqueteries, tuileries, carreaux sol en terre cuite, céramiques et cimenteries. L’étendue de ses interventions est répartie à travers l’ensemble du territoire national.
 
ETUDES EN LABORATOIRE.
             Avec notre esprit de partenariat, notre bureau ne se limite pas à procéder à la mise en marche des machines seulement, mais se distingue par un sens très développé du service à la clientèle. Notre bureau utilise le réseau de laboratoire pour céramique, nationaux et/ou internationaux spécialisés, équipé d’installation de pointes qui fournit des données nécessaires au choix des équipements de préparation ou à l’étude des systèmes de séchage et de cuisson les plus adapter au gisement de matière première.
 
ASSITANCES TECHNIQUES.
            Nous dispensons également d’une formation sur site du personnel au différent stade du Process ainsi qu’aux techniciens qui assurent la conduite du séchoir et du four dans les usines. Par ailleurs, notre bureau effectue également les contrôles de conformité, des missions de consultant et d’expertise de réévaluation des immobilisations.
 
PROCESS TECHNOLOGIQUE (CERAMIQUE ET PRODUITS ROUGES).
La connaissance des nouvelles technologies de la céramique, la rigueur dans ces interventions ainsi que la maîtrise de l’utilisation des technologies de production les plus avancées permettent à notre bureau de donner toutes la garantie à ces partenaires et de leurs faire bénéficier des solutions les plus fiables et les mieux adaptée. Incluant ainsi des systèmes de contrôle et d’automatisation des Process technologiques les plus avancé dans le domaine de la terre cuite.
 
SUPERVISION DE PROJET INDUSTRIEL.
Le BECI assure le suivi de la réalisation de projets industriels à tous les stades de la mise en œuvre ou spécifiquement uniquement à certaines phases. Le montage sur chantier, la mise en route et le réglage des machines sont effectués par des techniciens spécialisés et hautement qualifiés, ils possèdent une longue expérience en matière de transfert technologique des machines de production de briques.
 
Nos Références
 
BRIQUETERIES En Algérie :
 
Est du pays.                                                Personne à contacter
 
- P.D.G de l’E.P.R.E.                                                         OUGAL
- Briqueterie de Mila (Morando-italie).                                   R.Ghoulem.
Intervention sur transformateur MT/BT 750 kVA.
- Briqueterie de Setif (Morando-italie).                                  N.Selmane
Intervention sur la régulation du séchoir.
- Briqueterie oued Zenati Guelma (Morando-Italie)               R.Benakcha
Supervision et Assistance au démarrage de l’ensemble des équipements
 et de la mise en exploitation de la briqueterie de Bordj Sabat.
- Briqueterie El-Afak Setif (Italcer-Italie).                               L.Bouras
Assistance et démarrage de l’ensemble des équipements de la briqueterie.
- Briqueterie Bourdj-Bouarreridj (Italcer-Italie).                     Benhamadi
Assistance et conseils pour la conduite du four et au démarrage du projet de la briqueterie.
- Briqueterie de oum-ali Tebessa (Ceric-France).               N.Slatni
Assistance et démarrage de l’ensemble des équipements du projet de la briqueterie.
- Briqueterie des moudjahidins à oum-ali Tebessa (Italie). K.Khelfati
Assistance et conseils pour la conduite du four et du séchoir de la briqueterie.
- Briqueterie de Besbes (Interkiln-GB).                                 N.Douadi
Assistance et démarrage de la presse à tuiles DR6-IV Reiter-Werk de la briqueterie.
 
Centre du pays.                                                     Personne à contacter
 
- P.D.G. de l’E.P.R.C.                                                       STITI
 
- Briqueterie d’El-Achour (Interkiln-GB).                               B.Ould-Brahim
Assistance et démarrage du projet de la briqueterie tuilerie.
- Briqueterie de Boufarik (samic-belge).                               S.Antar
Assistance et réglage du séchoir de la briqueterie.
- Briqueterie de Meftah (samic-belge).                                 M.Khelif
Remplacement et mise en service du groupe d’étirage à vide 650 MEV.
- Briqueterie de Hadjout (samic-belge).                                M.Benguoufa
Assistance et réglage du four et séchoir de la briqueterie.
- Briqueterie de Baraki (samic-belge).                                  N.Ouchene
Assistance et réglage du four et séchoir de la briqueterie.
- Briqueterie de Medea (Interkiln-GB)                                   O.Aissaoui
Assistance et démarrage du projet de la briqueterie tuilerie.
- Briqueterie de Benrahmoune (Interkiln-GB)                      M.Tiklet
Assistance et démarrage du projet de la briqueterie tuilerie.
- Briqueterie de Bordj-Menaiel (Interkiln-GB)            H.Moussaoui
Assistance et démarrage du projet de la briqueterie tuilerie.
- Briqueterie d’Irdjen Tizi-ouzou (Algero-Italien)                    N.Adjel
Assistance et démarrage du projet de la briqueterie.
- Briqueterie de Heumise Chlef (I.L.R)                                 M.Hamar
Assistance et démarrage du projet de la briqueterie.
- Briqueterie de Sidi-aissa     (Italcer-Italie)                          H.Haoues
Supervision et Assistance au démarrage de l’ensemble des équipements
 et de la mise en exploitation du projet de la briqueterie.
 
 
 
 
 
 
Ouest du pays.                                                      Personne à contacter
 
- D.G. de l’E.P.R.O.                                                            LABOUR
 
- Briqueterie de Bechar (Morando-italie).                              S.Mehdouf
Assistance remise en état de l’ensemble de la manutention des Wagons
 et réglage du four et séchoir de la briqueterie.
- Briqueterie de Saïda (Morando-italie).                                H.Khalfallah
Assistance remise en état de l’ensemble de la manutention des Wagons
et réglage du four et séchoir de la briqueterie.
- Briqueterie de Tounane Ghazaouette (ICA-Tunisie).         S.Ghazi
Assistance et conseils pour le démarrage du projet de la briqueterie mezaourou.
-          Briqueterie de Souahlia Ghazaouette (Ceric-France).  M.Bekkar        
Assistance et montage des équipements du projet de la briqueterie de tounane.
 
CIMENTERIES En Algérie 
 
-         Cimenterie de Rais-Hamidou (ex pointe pescade).
Etalonnage des régulateurs honeywell, conduite et régulation du four rotatif, entretien des armoires du filtre de dépoussiérage.
-         Cimenterie de Meftah.
Entretien et régénération de l’huile de refroidissement des transformateurs MT/BT.
-         Siporex de Meftah.
Entretien du poste MT/BT et régénération de l’huile de refroidissement.
 
En Europe :                                                Personne à contacter
 
-         Ceric France.                                         A.Vegnaduzzo.
-       CLEIA                                                    C-Okon.
-       Busch                                                    F-Laimeche
-         ETC. France                                          R.Simon
-         Ceratec Belgique                                  E.Duconique.
-         Handle Allemagne.                                G.Fridoline
-         Lingl Allemagne.                                   Windeisen
-         Reiter-Werk Allemagne.                       D-Kamp
-         DI-EX Allemagne.                                  K-P.Haker
-         Bongioanni Italie.                                   G.Fiori.
-         Technofiliere Italie.                                L.Conte.
-         Bedeschi Italie.                                      G-S.Marchisio.
-         IPA International Italie.                           V.Massaglia.
-         Alpina Italie.                                            F.De Sabato.
-         Verdes Espagne.                                  O.Kashi.
-         Eclips Espagne.                                    A-G.Berniola.
-         Metalcertima Portugal.                          A-C-B.De Oliveira.
-         Craven-Fawcette.GB                            C. Magne
                             -       Burton                                                    J.Böke
 
 
Domicilier : Lotissement Mustapha Bouhired Lot N° 33 – Souidania 16097 Alger.
Mobile:(0667)27.76.56.     Tél. :(020)36.90.78      Fax:(021)37.05.61.
e-mail :bec_industriel@yahoo.fr                                 WEB : http://beci.over-blog.fr
 
 
Partager cet article
Repost0
13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 23:00
Domaines de compétences dans l’expertises industrielles
 
 
Bureau  d’Expertise en risques industriels
& de Consulting   Industriel
 
Spécialiser dans l’expertise industriel, le contrôle technique en usine et la supervision des projets industriels, notre bureau dispose essentiellement d’une grande capacité d’ordre technique, pluridisciplinaire et est hautement qualifié. Il totalise un capitale d’expérience professionnel de plus de trente (30) années effectifs dans l’industrie légère en général et dans l’industrie des matériaux de construction en particulier, Briqueteries, tuileries, carreaux sol en terre cuite, céramiques et cimenteries. L’étendue de ses interventions sont répartie à travers l’ensemble du territoire national.
EXPERTISE DES IMMOBILISATIONS.
 
Notre bureau procède à l’expertise technique des équipements industriels, conformément et en application du décret exécutif N° 07-210 du 04 juillet 2007 fixant les conditions de réévaluation des immobilisations.
CONTRÔLE DE CONFORMITE.
 
Notre bureau procède, en application du décret exécutif N° 93-47 du 06 février 1993 Modifiant et complétant le décret N°92-65 du 12 février 1992, relatif au contrôle de conformité des équipements importés et/ou fabriqués localement.
EXPERTISES ET SINISTRES.
 
Notre bureau à travers ces expériences sinistres inhérent aux installations industrielles, aux infrastructures, aux ouvrages, aux équipements pouvant ou ayant subits des dommages à la suite :
v     D’incendies.
v     D’explosions.
v     D’intempéries.
v     Des risques de montage.
v     Des risques de chantier.
v     Des brise de machines.
v     D’incendies industriels.
v     D’incendies ou explosions causés par un court circuit d’origine électriques.
v     D’explosion industrielle.
v     Des pertes indirectes.
v     Des pertes d’exploitation.
v     Des pertes de produits semi-fini.
v     Des pertes de produits fini.
v     Des pertes de produits stocker.
 
 
 
Le BECI PROCEDE :
 
v     Au constat des dégâts.
v     A la description des dégâts.
v     A la recherche des causes et de leurs circonstances éventuelles.
v     Aux enquêtes d’ordres techniques afin de déterminer la nature et/ou les causes des préjudices.
v     A l’évaluation et à l’estimation des dommages relatifs aux sinistres couverts par la police d’assurance en vue de leur dédommagement du client, par la compagnie d’assurance.
v     Propose (à la demande du client) des recommandations.
LABORATOIRES.
 
Notre bureau utilise le réseau de laboratoires nationaux et/ou internationaux spécialisés (Européenne).
 
CONTROLE REGLEMENTAIRE DE SECURITE.
 
Ø      Contrôle périodique de sécurité.
Ø      Visites et vérification des organes de sécurité.
Ø      Contrôle la mise en place du registre d’entretien des équipements industriels.
 
Le BECI intervient en application des normes et de la législation du travail en vigueur.
IMPLANTATION.
 
 
Domicilier : Lotissement Mustapha Bouhired Lot N° 33 – Souidania 16097 Alger.
Mobile:(0667)27.76.56.     Tél.:(020)36.90.78.      Fax:(021)37.05.61.
e-mail :bec_industriel@yahoo.fr                                   WEB :http://beci.over-blog.fr
 
 
 
Partager cet article
Repost0
26 avril 2008 6 26 /04 /avril /2008 23:00

DANS QUEL ETAT EST  NOTRE PLANETE ?

 

 

            Alors que la population de notre planète a carrément triplé durant les cinquante (50) dernières années, les dégâts que nous infligeons à notre environnement se font de plus en plus évident.

Tarissement des fleuves, nuages de poussière, cyclones, tsunami, tremblement de terre, désertification et salinisation des sols ne sont que quelques symptômes du stress que nous faisons peser sur notre milieu naturel.

 A certaines période de l’année, les fleuves Gange (Inde), Colorado (Etats-Unis), Nil (Egypte) et Fleuve Jaune (Chine) se tarissent avant même d’arriver à la mer, en 2100, la température mondiale moyenne aura augmentée de 1,5 à 6°C ; l’équivalent de 50 terrains de football sont déforestés toutes les minutes ; 41% de la population mondiale vit dans une zone de «stress hydrique » ; le trou dans la couche d’ozone de l’antarctique atteint les 30 millions de Km².

 

 

UN CONSTAT ALARMANT

 

 

 

 

 

Sachez que 24% des mammifères sont aujourd’hui menacés  dans le monde et 100.000 des 300.000 espèces de plantes et de fleurs risquent de disparaître au cours du 21ème siècle.

Nous estimons que 80% de la foret originelle qui couvrait la surface de notre terre il y a 8.000 ans ont carrément disparu ou ont été endommagés.

Les espèces disparaissent aujourd’hui à un rythme de 1.000 à 10.000 fois supérieur au rythme naturel, selon une étude de la commission européenne. L’étude d’un échantillon de 23 espèces communes d’oiseaux des champs et de 24 espèces communes d’oiseaux des bois dans 18 pays européens montre que leur nombre a chuté de 71% entre 1980 et2002.

Sur l’ensemble du continent  européen, 42% des mammifères sont menacés, 15% des oiseaux, 45% des papillons, 30% des amphibiens, 45% des reptiles et 52% des poissons d’eau douce. Pour ce qui est de notre continent africain, ses mêmes chiffres peuvent être multiplier par deux sans aucune exagération car le climat  est plus rude qu’en Europe et qu’aucune statistique sérieuse sur notre continent n’est disponible.

Les hommes dépendent de la biodiversité. Celle-ci nous procure notamment de la nourriture, des médicaments et les matières premières. Les forets nous fournissent du bois pour notre bien être, purifient l’eau, préviennent l’érosion et les inondations, oxygènent l’air, tempèrent le climat, transforment les déchets en nutriments ou en matières premières telles que le pétrole et le gaz. Et nous que faisons-nous pour la protégée ?

 

 

Il ne peut y avoir de future

sans protection sérieuse de la nature.

 

 

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 00:00

L’environnement est un problème planétaire.

  L’Algérie n’en est nullement épargner par la pollution de l’environnement, c’est un problème national ou plutôt un problème de tout un chacun.

Afin de participer à la protection de la nature, un triage sélectif des ordures ménagère, des détritus scindés en quatre (04) catégories, permettra de recycler plusieurs produits et protéger la nature et notre environnement, le petit geste qui est à la porté de chacun de nous.

Ce geste citoyen et cette façon de faire poussera les décideurs et même les donneurs d’ordres de prendre consciences et d’installer une usine de traitement des déchets ménagers dans chaque willaya.

 

a)     Détritus en plastiques, Bac Bleu.

Les sacs en plastique sont une source de pollution dangereuse pour l’environnement, s’ils sont jetés dans la nature.

 

Ces même sacs ont d’une triple fonction s’ils sont utilisés rationnellement :

1)            Dans les magasins, il nous sert pour mettre nos achats.

2)            Chez nous, il peut servir de poubelle.

3)           

 

·        L’énergie issue de la combustion de ce sac peut alimenter une ampoule de 60 Watts pendant 10 minutes. 

 

·        Sachez également que si vous abandonner vos sacs en plastiques dans la nature ils mettront plus d’une centaine d’année pour disparaître, mais sans pour autant d’avoir contaminé la nature par une mauvaise vue panoramique du paysage.

·        Il y va de même pour les bouteilles compressibles «P.E.T» recyclables et qui développe dix (10) fois plus d’énergies que les sacs en plastiques. Faite le calcule et vous verrez l’économie d’énergie que chacun d’entre nous peut réalise avec les gestes citoyens.

·        A titre d’exemple sachez qu’une tonne de plastique recyclé permet de produire l’équivalent en énergie de sept cent (700) tonne de pétrole brut.

·        De 2000 à 2006 chaques années le recyclage du plastique a permis d’effectué une économie d’énergie de 417.000 tonnes de pétrole brut est réaliser par une seul  usine de recyclage dans un pays européen, pourquoi pas chez nous ?

 

 Tableau  annuel d’économie de pétrole brut par recyclage du plastique.

 

  

Années

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

Total

Tonnes

56.000

58.000

61.000

63.000

61.000

60.000

58.000

417000

 

            b)     Détritus en métaux. Bac Rouge.

Les boites des canettes de soda en alliage et en aluminium sont récupérables et sont transformer en d’autre boites.

 

  

c)     Détritus en verres. Bac Vert 

 Le verre sous toutes ses formes est lui aussi recyclable et retransformé en d’autre type de verre.

  

d)     Détritus en papier. Bac jaune.

 

 

En récupérant que les boites en cartons, les papiers d’écolier, des plaques à œufs et tous autres paquets nous permettront d’effectué le recyclage en ECO EMBALLAGES.

 En ayant ce geste citoyen vous participer à la protection d’abattage d’arbres des forêts dans notre pays et même dans le monde.

  

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2008 7 06 /01 /janvier /2008 00:00

L’ERGONOMIE ET LES HEURES DE TRAVAIL

 

 

 

En ergonomie nous cherchons à rendre plus agréable les heures de travaillent et moins fatigant afin de donner un rendement plus important.

 

 

 

Quelques repères pour bien choisir vos sièges et fauteuils.

 

 

 

-          Plus le  nombre d’heures assises est long, plus le siège devra être confortable, avec des mécanismes permettant un certain dynamisme (mécanisme synchrone, avec réglage en hauteur de l’assise, du dossier).

-          Plus la tache et précise et unique, plus le siège sera équipé de réglages permettant une maîtrise de sa position (ex : mécanisme à contacte permanent, avec réglage en hauteur de l’assise, du dossier et en profondeur de l’assise).

-           Lors d’un achat prendre connaissance des pictogrammes qui vous aideront à choisir les sièges les plus approprier ou les mieux adaptés  à vos besoins :

 

 

 

1)     La durée d’assise.

 

 

 

 

 

Elle peut être de trois (03), cinq (05) ou huit (08) heures.

 

 

 

2)     Les mécanismes.

 

 

 

 

 

-          Synchrone : inclinaison de l’assise et du dossier simultanément, suit parfaitement les mouvements du corps.

-          Contacte permanent : inclinaison du dossier seul ; s’adapte aux mouvements du dos.

-          Mécanisme simple :   le dossier est réglable en hauteur, mais reste fixe.

-          Basculement axe centré : basculement de l’ensemble du siège, dans un même rapport.

-          Basculement axe décentré : basculement de l’ensemble du siège, dans un même rapport, mais en gardant les pieds au sol.

 

 

 

3)     Les réglages.

 

 

 

 

 

-          Réglage hauteur d’assise et hauteur dossier.

-          Réglage hauteur d’assise, hauteur dossier et profondeur dossier.

-          Réglage hauteur d’assise, hauteur dossier et profondeur d’assise.

 

 

 

4)     Les tissus non feu.

 

 

 

 

 

Toutes les parties d’un siège sont inflammables, mais la résistance au feu des matériaux doit permettre d’éviter la progression ainsi que la propagation d’un incendie.

Nous somme tenu de suivre les directives européenne EN 1021-1 et 1021-2 pour évaluer la résistance au feu d’un revêtement de siège.

            Classement des matériaux :

 

 

 

                  M0 = incombustible.

 

 

 

                  M1 = non inflammable.

 

 

 

                  M2 = difficilement inflammable.

 

 

 

                 M3 = moyennement inflammable.

 

 

 

                 M4 = facilement inflammable.

             Fauteuils et sièges de bureau 

 

 

a)     Durée d’assise : huit (08) heures.

b)     Synchrone.

c)      Réglage de la hauteur s’assise et hauteur dossier.

d)     Tissus Non Feu. Type M1

 

 

 

Caractéristiques pour un bon choix de votre fauteuil ou même des sièges de vos collaborateurs.

-         Mécanisme synchrone blocable multiposition avec tension personnalisable.

-         Assise et dossier réglables en hauteur.

-         Revêtement résistant en tissu 100% acrylique.

-         Densité de la mousse assise : 43 kg/m³.

-         Coques de protection dossier et assise en polypropylène noir.

-         Vérin lift amortisseur conforme aux normes françaises.

-         Base de sécurité 5 branches nylon anti-choc noir avec roulettes à double galet.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2007 2 11 /12 /décembre /2007 00:00
 BUREAU D’EXPERTISE EN RISQUES INDUSTRIELS
& de CONSULTING INDUSTRIEL
 
 
Spécialiser dans l’expertise industrielle, le contrôle technique en usine et la supervision des projets industriels, notre bureau dispose essentiellement d’une grande capacité d’ordre technique, pluridisciplinaire et est hautement qualifié. Il totalise un capitale d’expérience professionnel de plus de trente (30) années effective dans l’industrie légère en général et dans l’industrie des matériaux de construction en particulier, Briqueteries, tuileries, carreaux sol en terre cuite, céramiques et cimenteries. L’étendue de ses interventions est répartie à travers l’ensemble du territoire national.
 
EXPERTISE D’EVALUATION DES IMMOBILISATIONS.
 
Notre bureau procède à l’expertise technique des équipements industriels, conformément et en application du décret exécutif N° 07-210 du 04 juillet 2007 fixant les conditions de réévaluation des immobilisations.
 
 
CONTRÔLE DE CONFORMITE.
 
Notre bureau procède, en application du décret exécutif N° 93-47 du 06 février 1993 Modifiant et complétant le décret N°92-65 du 12 février 1992, relatif au contrôle de conformité des équipements importés et/ou fabriqués localement.
 
EXPERTISES ET SINISTRES.
 
Notre bureau à travers ces expériences sinistres inhérentes aux installations industrielles, aux infrastructures, aux ouvrages d’arts et architecturaux, aux équipements pouvant ou ayant subits des dommages à la suite :
  • D’incendies industriels.
  • D’incendies ou explosions d’origine électrique.
  • D’explosion industrielle.
  • Des risques de montage.
  • Des risques de chantier.
  • Des brises de machines.
  • Des pertes d’exploitation.
  • Des pertes de produits semi-finis.
  • Des pertes de produits finis.
  • Des pertes de produits stocker.

Le BECI PROCEDE :

  • Au constat des dégâts.
  • A la description des dégâts.
  • A la recherche des causes et de leurs circonstances éventuelles.   
  • Aux enquêtes d’ordres techniques afin de déterminer la nature et/ou les causes des préjudices.
  • A l’évaluation et à l’estimation des dommages relatifs aux sinistres couverts par la police d’assurance en vue de leur dédommagement du client, par la compagnie d’assurance.
  • Propose (à la demande du client) des recommandations. 
LABORATOIRES.
 
Notre bureau utilise le réseau de laboratoires nationaux et/ou internationaux spécialisés (Européenne).
 
SUPERVISION DE PROJET INDUSTRIEL.
 
Le BECI assure le suivi de la réalisation de projets industriels à tous les stades de la mise en œuvre ou spécifiquement uniquement à certaines phases.
  • Participe à l’élaboration du cahier des charges.
  • Etudie les documents techniques du ou des fournisseurs.   
  • Donne un avis technique pour la sélection des équipements au donneur d’ordre.
  • Procède au suivi à la fabrication des équipements en usine, machines et autres fournitures.
  • Supervise les contrôles en usines des équipements, machines électriques et mécaniques.
  • Contrôle de conformité des équipements en usine.
  • Vérifie les plans et les notes de calculent.
  • Contrôle de conformité avant expédition des appareils, des accessoires, de la documentation et des emballages.
  • Assistance des clients dans la pré-réception des équipements.
  • Procède au suivi de montage sur sit.   
  • Assiste les clients à la mise en marche des équipements.
  • Assiste aux opérations de réception provisoire et définitive.
CONTROLE REGLEMENTAIRE DE SECURITE.
  • Contrôle périodique de sécurité.
  • Visites et vérification des organes de sécurité.
  • Contrôle la mise en place du registre d’entretien des équipements industriels.
      
Le BECI intervient en application des normes et de la législation du travail en vigueur.
 
IMPLANTATION.
Domicilié à : Lotissement Mustapha Bouhired Lot N° 33 – Souidania 16097 Alger.
Mobile :(0667)27.76.56.Tél : (020)36.90.78.Fax: (021)37.05.61. E-mail : bec_industriel@yahoo.fr  WEB: http//www.beci.over-blog.fr
 
Partager cet article
Repost0